Cola : Artemisia abrotanum 'maritima'

Rédigé par Admin Aucun commentaire
Classé dans : Plantes du jardin Mots clés : aucun

Artemisia abrotanum var.maritima ou plante cola est originaire du bassin méditerranéen. Aussi appelée armoise cola ou aurone cola, cette plante vivace appartient à la famille des Astéracées. À la taille adulte, elle atteint plus de 50 cm et prend une forme buissonnante hérissée de branches à fines feuilles gris-vert. Durant l'été, elle se pare de petites fleurs jaunes. Son originalité réside dans le parfum de ses feuilles : on utilise ses jeunes pousses à la saveur du soda au cola en cuisine ou pour aromatiser des boissons. Elle a des vertus digestives reconnues en phytothérapie. Il faut cependant faire attention à la quantité utilisée, son ingestion est toxique et abortive à haute dose. Lorsqu'on frotte ses feuilles sur la peau, l'odeur dégagée éloigne les moustiques, ce qui est un atout non négligeable. Rustique, Artemisia cola plant supporte aussi bien les gelées que les périodes de sécheresse. Elle vit entre 4 et 5 ans à l'extérieur ; période après laquelle il faut penser à la renouveler.

La plante cola constitue une alliée dans le potager grâce à la répulsion qu'elle inspire aux insectes, en particulier les pucerons.

L'armoise cola se plante en pleine terre de septembre à novembre ou de février à mai. Elle s'épanouit dans les sols bien drainés en plein soleil. Si la terre retient l'eau, il est préférable d'ajouter du sable ou du gravier pour l'aérer. Les sols caillouteux lui conviennent parfaitement. Avec ses racines qui tendent à s'étaler, il faut laisser un peu d'espace autour d'elle. Les plants doivent être placés au minimum à 60 cm les uns des autres.

Pour garder un aspect compact, il faut rabattre régulièrement la plante cola au printemps ou à l'automne. La taille printanière permet de stimuler la croissance des jeunes pousses au parfum caractéristique. L'arrosage de la plante cola est nécessaire quand elle n'est encore pas bien implantée ou en l'absence de pluie sur une longue période. Le reste du temps, elle se gère seule et craint plus l'abondance que le manque d'eau. Aucune protection n'est nécessaire pour l'hiver, elle supporte sans problème les températures jusqu'à -15°C. Effectué au mois de juin, le bouturage est simple : il suffit de planter des pousses dépourvues d'une partie de leurs feuilles dans un pot à la terre humide en permanence. La reprise est rapide et les plants sont prêts à rejoindre leur nouvel emplacement en fin d'été.

Période de récolte Juin à Juillet

Bouture fournie par Sylvie R en mai 2024

 

Écrire un commentaire

Quelle est le deuxième caractère du mot wgf5e36 ?

Fil RSS des commentaires de cet article