Opuntia Elata

Opuntia elata, le long du mur Est !

Origine : Argentine; Paraguay; Bresil; Bolivie; Uruguay jusqu’à 500 mètres d’altitude.
Description : Opuntia elata est un cactus aux feuilles étroites et longues bien adapté au climat méditerranéen. Il forme un buisson peu dense de deux mètres de hauteur.
Raquette : verte, assez longue par rapport à sa largeur; épaisse et rigide, érigée. Cette raquette est pratiquement sans épines longues (trois ou quatre par raquette). Elles sont solidement attachées entre elles.
Pied : épais mais peu rigide (quand la plante a été obtenue par semis et non par bouturage d’une raquette); il porte quelques épines longues qui , jeunes, sont orange à la base.
Fleur : orange avec quelques reflets plus foncés sur quelques pétales. Sa base , peu couverte de glochides (petites aiguilles) est assez longue et cylindrique. C’est elle qui formera plus tard le fruit (figue)
Croissance : rapide comme beaucoup d’Opuntia. Chaque raquette donne naissance à 2 nouvelles raquette (en moyenne) par an.
Racines : Peu nombreuses, mais assez longues et épaisses (ayant l’aspect de corde); Opuntia elata peut être cultivé en pot mais ne se développera correctement qu’en pleine terre.
Exposition : Plein soleil
Résistance au froid : -15°C sans protection, sur de courtes périodes sur un sol sec.
Résistance à la chaleur : Excellente
Arrosage: modéré pour les plantes en pot, en été; inutile pour Opuntia elata en pleine terre.
Méthode de reproduction : Semis ou bouturage d’une raquette
Parasite(s) possible(s): non observé
Substrat : 3/4 terreau + 1/4 terre végétale + engrais organique. Terre sans argile pour Opuntia elata dans les jardins en rocaille.

Source 

Kerria Japonica ou Corète du japon

Botanique

Nom latin  : Kerria japonica
Famille  : Rosacées
Origine  : Chine, Japon
Période de floraison : printemps
Couleur des fleurs  :  jaune
Type de plante : arbuste à fleurs
Type de végétation : vivace
Type de feuillage  : caduc
Hauteur : jusqu’à 2 m

Planter et cultiver

Rusticité  :  rustique
Exposition  :  soleil, mi-ombre
Type de sol : ordinaire
Acidité du sol  : neutre à acide
Humidité du sol  : normal
Utilisation : haie libre, isolé, massif arbustif, bacs
Plantation, rempotage : automne
Méthode de multiplication : bouturage, séparation des drageons
Taille : taille de nettoyage après la floraison
image: https://static.aujardin.info/cache/th/img9/kerria-japonica-fleur-150×112.jpg

Fleur de la Corête du Japon  PRINTEMPS 2015 D'autres fleurs sur mon blog

Originaire d’Asie, et plus particulièrement du sud de la Chine (et naturalisée ensuite au Japon), la corête du Japon est un arbuste de taille modeste, ne dépassant que rarement 2 mètres de hauteur, formant un élégant buisson étalé. Contrairement à ce qu’elle laisse paraître, ses nombreux rameaux ne sont que peu ramifiés. Ils se couvrent de petites feuilles simples, caduques, de couleur verte. En forme de cœur à la base, elles se terminent en pointe effilée. Les contours sont dentelés.

À partir du mois d’avril, et jusqu’au mois de juin, les fleurs font leur apparition. De couleur jaune d’or, elles sont petites et nombreuses. L’espèce type possède des fleurs simples mais il existe une variété aux fleurs doubles, ressemblant à de soyeux pompons.

L’intérêt printanier de la corête du Japon est indéniable, mais le feuillage léger et l’arcure des rameaux toujours verts, en font un arbuste d’intérêt ornemental de toute saison.

Où installer la corète du Japon ?

Le port buissonnant de la corète du Japon et ses merveilleuses fleurs, en font un allié de choix pour les haies libres ou les massifs d’arbuste. Ses rameaux traçant peuvent également se palisser contre un treillage et, cerise sur le gâteau, elle se comporte également très bien, en pot. Il lui faut cependant de la place pour s’étaler (la largeur de la corète du Japon, à la taille adulte varie entre 2 et 3 mètres).

Quels soins apporter à la corête du Japon ?

La corête du Japon est un arbuste qui apprécie le soleil, mais qui tolère l’ombre légère, surtout si elle est cultivée en pot. Peu exigeante quant à la nature du sol sur lequel elle pousse, elle s’accommode de terres à tendance alcaline ou acide. Évitez cependant les sols trop secs. À la plantation, les arrosages réguliers sont nécessaires pour favoriser la reprise de végétation, au rythme d’une fois par semaine.

À la fin de la floraison, au début de l’été, effectuez une taille de rafraîchissement.

Pour les cultures en pot, pensez à maintenir le substrat humide.

Comment puis-je multiplier la corête du Japon ?

La corête du Japon émet des drageons ; le plus simple est de les prélever à l’automne. Les boutures sont également un bon moyen de la multiplier.

Le saviez-vous ?

  • Les feuilles séchées de la corête du Japon sont utilisées en cuisine orientale.
  • Le genre Kerria ne comprend qu’une seule espèce : kerria japonica

Espèces et variétés de Kerria

Le genre comprend qu’une espèce
– Kerria japonica ‘Golden Guinea’ : 2 mètres de haut, larges fleurs simples jaune d’or
– Kerria japonica ‘Picta’ : 1,20 m de haut, fleurs simples jaune d’or, feuillage gris-vert panaché de crème
– Kerria japonica ‘Pleniflora’ : 3 mètres de haut, fleurs doubles jaune d’or

Cactus de Noël ou Schlumbergera

Caractéristiques

Nom latin : Schlumbergera truncata
Floraison : floraison hivernale, 6 à 8 semaines
Exposition : lumière forte sans soleil direct
Température : 15 à 20°C
Arrosage : 1 fois par semaine
Utilisation : Plante d’intérieur, suspension
Plante succulente  /  Cactaceae

Emplacement

Le cactus de Noël est une plante pour laquelle l’emplacement idéal n’est pas facile à trouver. Il supporte très mal les températures supérieures à 20°C et inférieures à 10°C, et il faut lui éviter les courants d’air et les zones de passage. Quand vous avez trouvé l’endroit, n’y touchez plus, car il déteste être déplacé une fois qu’il a commencé sa floraison. En revanche, c’est une plante facile si elle trouve sa place.

Arrosage

Un arrosage par semaine suffit. Il faut qu’il soit régulier mais en évitant à tout prix l’excès d’eau. Contrairement aux autres cactées, le cactus de Noël apprécie une atmosphère humide, n’hésitez pas à vaporiser son feuillage.

Fetilisation

Facultatif durant la floraison, un engrais de type plantes fleuries peut être utile entre avril et septembre.

Faire refleurir

Après la première floraison, si ce Schlumbergera semble très à l’étroit dans son pot (quand les racines sont visibles autour du terreau),  rempoter le cactus de Noël dans un mélange de terreau, de sable de rivière et de terre de jardin.

En été, sorter la plante dans un endroit ombragé, dans un arbre par exemple, où elle retrouverait sa position naturelle d’épiphyte.

Rentrer le cactus de Noël avant les premiers froids.
Pour déclencher la floraison, installer le Schlumbergera pendant deux mois dans une pièce lumineuse et fraîche (15°C environ), non éclairée la nuit afin qu’il bénéficie d’une obscurité aussi longues que dans la nature. Ne presque pas arroser.

À l’apparition des premiers boutons floraux, remettez le cactus dans les mêmes conditions que celles où il a fleuri l’année précédente. Vous le garderez ainsi pendant cinquante ans !

Conseils

Le cactus de Noël refleurit chaque année, à condition de le laisser au repos pendant deux mois avant la floraison, dans un endroit où il bénéficie de longues nuits sans éclairage.

Un bouturage facile et amusant

Bouturer le cactus de Noël

Le cactus de Noël se bouture à tout moment de l’année, sauf à la floraison.

  • Couper 2 à 4 segments aux extrémités de tiges.
  • Pour la cicatrisation, laisser sécher quelques heures.
  • Piquer les boutures dans le même mélange que pour le rempotage.


Les fleurs apparaissant sur les tiges de l’année précédente, il est déconseillé de trop en prélever.

Cordyline Australis Torbay Dazzler et Pink Passion

Cordyline Australis Torbay Dazzler

Le Cordyline est un palmier de taille moyenne, aux feuilles simples, longues et étroites, épaisses et pointues, et aux fleurs en longs épis terminaux. À conserver hors-gel.
Cordyline australis ‘Torbay Dazzler’ : Port érigé aux feuilles les plus anciennes retombant vers le sol. Feuilles mesurant jusqu’à 90 cm de long, de couleur vert à nervure centrale rose et marginées de blanc crème. Épis de petites fleurs, érigés sur une longue tige, mesurant jusqu’à 1,5 m de haut, donnant des petits fruits blanc bleuté.

Famille : Asparagacées

Utilisation : isolé, balcon, terrasse, rocaille
Nature du sol : sableux, drainé, riche en humus
Cordyline Australis Pink Passion
Cordyline x ' Pink Passion ' : conteneur 8,5 litres
  • Lieu de vie: Plante d’extérieur
  • Mode d’utilisation: Isolé;En bac
  • Exposition: Soleil
  • Type de sol: Frais
  • Plante méditerranéenne: Oui
  • Résistances au froid: Oui
  • Commentaires de résistance aux froids: -5 à -10 °C
  • Dimension moyenne à maturité (cm): H 300 l 200 cm
  • Port de la plante: Erigé

Ceanothus

CARACTÉRISTIQUES
Hauteur à maturité : 1,5-2 m
Largeur à maturité : 2-3 m
Origine : Hybride de Ceanothus americanus et coeruleus
Zones climatiques France :méditerranéen, océanique, moyen, continental
Rusticité : rustique
Composition du sol : normal, sableux
PH du sol : neutre, acide, alcalin
Humidité du sol : normal, sec
Exposition : soleil, mi-ombre
Utilisation en jardin : massif, haie, isolé
Utilisation pour la maison : terrasse
Couleur feuille : vert
Feuillage : semi-persistant
Couleur des fleurs : bleu ciel
Période de floraison : juin à septembre
Période de plantation : Toute l’année (hors gel)
Niveau de soin : très facile
Arrosage : normal
Attributs : parfumée
Utilisation : jardin
Saison d’intérêt : été, automne
Forme des fleurs : panicules

Pieris japonica forest flamme

CARACTÉRISTIQUES
Hauteur à maturité
 : 1,2 m
Largeur à maturité : 0,7 m
Température minimale : -12 °C
Zones climatiques France : océanique
Rusticité : rustique
Composition du sol : terre de bruyère
PH du sol : acide
Exposition : mi-ombre
Utilisation en jardin : massif, bord de mer, isolé, alignement, bac
Couleur feuille : vert
Feuillage : persistant
Couleur des fleurs : blanche
Période de floraison : mars à mai
Niveau de soin : très facile, facile
Arrosage : normal
Utilisation : jardin
Fruits : aucun
Saison d’intérêt : printemps, hiver
Période de plantation : Toute l’année (hors gel)

Lonicera Nitida

Famille: Caprifoliacées
Origine: Chine
Période de floraison: mai
Couleur des fleurs: blanc-vert
Exposition: soleil, mi-ombre
Type de sol: bien drainé, ordinaire
Acidité du sol: neutre à légèrement acide
Humidité du sol: frais
Utilisation: couvre-sol, haie basse, haie taillée, fond de massif
Hauteur: jusqu’à 3 m
Type de plante: arbuste
Type de végétation: vivace
Type de feuillage: persistant
Rusticité: excellente
Plantation, rempotage: automne
Méthode de multiplication: bouturage très facile, semis
Maladies et ravageurs: pucerons
Toxicité: les fruits provoquent des désordres digestifs
Espèces, variétés intéressantes: Le genre comprend plus de 180 espèces

Le Salix ‘Hakuro-Nishiki’

Salix integra Hakuro-Nishiki

Petit arbre au port compact, arrondi. Ses jeunes pousses sont roses puis deviennent crème. Les feuilles oblongues, étroites, dentées, rondes à la base sont vert clair maculées de blanc. De petits chatons jaune vert apparaissent au printemps.

A la plantation, mélanger votre terre de jardin avec du terreau à hauteur de 50%. Ensuite, vous pouvez tasser la zone autour de l’arbre et réaliser une cuvette de plantation que vous conserverez deux ans. Arroser copieusement votre sujet une à deux fois par semaine pour favoriser la reprise.

Cet arbuste peut être utilisé en isolé, en terrasse ou dans des petits espaces.

CARACTÉRISTIQUES
Arrosage : normal à très humide
Composition du sol : normal, sableux
Couleur feuille : vert, panaché
Couleur fleur : jaune vert
Espèce : integra
Exposition : soleil, mi-ombre
Famille : salicacées
Feuillage : caduc
Hauteur à maturité : 1, 5 m
Humidité du sol : normal, humide, très humide
Niveau de soin : très facile
Nom botanique : salix integra ‘Hakuro-Nishiki’
PH du sol : neutre
Période de floraison : printemps
Période de plantation
: toute l’année hors gel
Rusticité : rustique
Saison d’intérêt : printemps, été, automne
Utilisation en jardin
: massif, berge, isolé
Zones climatiques France : océanique, moyen, continental
Bouturage: Printemps et été

Bergénia

Le bergénia propose une très belle floraison dès l’hiver et une grande rusticité.
La culture, la plantation et l’entretien sont autant de petits gestes qui vous aideront à avoir de très belles fleurs.

Nom: Bergenia
Famille: Saxifragacées
Type: Vivace
Hauteur: 30 à 40 cm
Exposition: Ensoleillée et mi-ombre
Sol: Ordinaire
Floraison: Décembre à avril

Planter le bergenia à l’automne pour une floraison au mois de décembre.
Il est aussi possible de planter au printemps à condition d’arroser régulièrement au début.
Une situation ensoleillée en hiver est indispensable pour voir votre bergenia fleurir. Mais il aura besoin d’ombre en été donc la situation idéale est de le mettre au pied des arbres caducs.
Vous pouvez mélanger votre terre à un terreau spécial plantation pour améliorer la fertilité et donc la floraison
Attention néanmoins aux sols trop riches qui peuvent altérer la floraison

Hosta

L’hosta est une vivace proposant de discrètes et jolies fleurs du printemps à la fin de l’été mais c’est son feuillage qui est le plus réputé.
En pot ou en terre elle est facile d’entretien et saura vite vous séduire par ses nombreuses qualités.
Nom : Hosta
Famille : Liliacées
Type : Vivace
Hauteur : 20 à 80 cm
Exposition : Mi-ombre et ombre
Sol : Plutôt riche
Floraison : Mai à septembre
Feuillage : Caduc

Ce qu’il faut savoir avant tout c’est que les hostas redoutent les situations trop chaudes ou trop ensoleillées.
L’hosta réclame peu de soin.
Aucune taille n’est nécessaire.
L’entretien est minimal, c’est une plante très facile à cultiver.
L’hosta étant une plante d’ombre ou de mi-ombre préfère les sols frais mais redoute l’excès d’humidité.
Évitez les arrosages abondants pour éviter de rendre le sol trop humide.
Préférez un arrosage régulier mais limité.
En pot, un arrosage plus régulier l’été est nécessaire afin de maintenir la terre légèrement humide.